MMA Rashguards

La livraison vers la France est gratuite pour l’ensemble de nos produits !

Ariel Helwani répond aux commentaires « fous » de Donn Davis à propos de Kayla Harrison : « Vous ne pouvez pas faire ça »

Ariel Helwani répond aux commentaires « fous » de Donn Davis à propos de Kayla Harrison.

Ariel Helwani, Kayla Harrison, UFC, PFL

C'est Kayla Harrison qui, après avoir quitté la PFL (Professional Fighters League), a fait ses débuts en Ultimate Fighting Championship à l'UFC 300 le 13 avril de cette année. Harrison (17-1 MMA) s'est battu et a battu Holly Holm (15-7 MMA) par soumission à 1:47 du deuxième tour de leur combat des poids coq.

Le PDG de la PFL, Donn Davis, a récemment qualifié Kayla Harrison de « partisane qui a besoin de reconnaissance », affirmant essentiellement que la double médaillée d'or olympique avait besoin de « reconnaissance » pour ses réalisations.

Dans une récente interview avec Demetrious Johnson, tenant du titre du ONE Championship, Ariel Helwani a exprimé sa critique des commentaires de Donn Davis à propos de Kayla Harrison :

« Ne me lancez pas là-dessus. C'est fou pour moi. Quand j’ai vu ça, c’était tellement fou pour moi à tellement de niveaux différents. Tout d'abord, la comparaison ne tient même pas… Tout d'abord, LeBron (James) a quitté Cleveland pour aller à Miami et construire une super équipe, et c'est ainsi qu'il a remporté deux championnats avec Miami. Cela ne correspond pas vraiment. Mais il essaie d'attaquer Kayla en disant que Kayla est plus Kevin Durant… (dit) Kevin Durant ne peut gagner un championnat que s'il rejoint cette superpuissance… La comparaison ne fonctionne pas pour plusieurs raisons. Tout d’abord, Kayla Harrison a déjà remporté des championnats avec la PFL !

Helwani a en outre expliqué :

« Qui est le grand combat (pour Harrison dans le PFL) ? Larissa Pacheco (parce que) elle l'a frappée ? Et devinez quoi, Kayla l'a frappée deux fois ! Vous voulez qu’ils se battent une quatrième fois ? Aucun de ces combats n’a rapporté un centime ! …cyborg ? D'accord, tout d'abord, Cyborg n'est pas sur la même longueur d'onde que le PFL pour le moment et se plaint ouvertement. Il n’y a également aucune garantie que ce combat aura lieu un jour. Maintenant, comparons cela à l’UFC où il y a beaucoup de sang neuf et beaucoup de nouveaux visages.

“J'aime beaucoup Donn Davis… (mais) si vous voulez être connu comme une organisation qui donne la priorité aux combattants, vous ne pouvez pas viser un double médaillé d'or, un double champion de votre organisation. Vous ne pouvez pas faire ça. Ils doivent faire ce que Scott Coker a fait lorsque Michael Chandler, le visage de Bellator, est parti. “Bonne chance, nous vous souhaitons le meilleur, nous vous encouragerons.”

Enfin, Ariel Helwani a expliqué (h/t MMANews) :

«J'ai eu une petite conversation textuelle avec Donn après avoir tweeté ça. Je ne vais pas parler de ce dont nous avons parlé, mais de ce que j'ai essayé de lui expliquer – je vais dire ce que je lui ai dit, je ne vais pas dire ce qu'il m'a dit – on peut discutez de qui est le plus dur, Pacheco ou (Holly) Holm, Cyborg ou (Amanda) Nunes, mais voici ce qui vous manque : la perte de poids de Kayla Harrison de 155 à 135 (livres) est un plus grand défi que toutes ces personnes réunies. C'est la pièce qui vous manque ! … Ce défi mérite à lui seul notre respect. Tu dois en être conscient, Donn. Le fait que ce ne soit pas le cas, pour moi, va simplement dire aux autres combattants et fans, hé, peut-être que ce type ne comprend pas.

Êtes-vous d’accord avec Helwani sur le fait que Donn Davis devrait montrer plus de respect à Kayla Harrison ? Ou Davis est-il simplement amer parce que Harrison a quitté la PFL et a signé avec l'UFC ?

Partagez vos réflexions dans la section commentaires PENN Nation !

0