MMA Rashguards

La livraison vers la France est gratuite pour l’ensemble de nos produits !

Drew Dober explique pourquoi il ne pense pas au record des huitièmes de finale

Drew Dober admet que poursuivre le record des KO des poids légers de l'UFC ne lui a pas rendu service dans le passé. Il prend donc avec lui des leçons importantes avant le combat de samedi contre Jean Silva à l'UFC sur ESPN 59.

Dober (27-13 MMA, 13-9 UFC) entame sa confrontation avec Silva (13-2 MMA, 2-0 UFC) à égalité avec Dustin Poirier pour le plus grand nombre de victoires par élimination directe dans l'histoire de la division avec neuf victoires. Il détenait auparavant le record seul, mais lui et “The Diamond” ont jonglé avec lui au fil des ans.

Puisque Silva est lui-même un attaquant percutant, Dober devrait avoir une chance de terminer le combat debout. Cependant, sa motivation pour le faire est égoïste et vise à gagner, et non à récupérer le record, car il a déjà emprunté cette voie une fois, avec des conséquences négatives.

“Le fait est que j'ai obtenu ce record sans même y penser”, a déclaré Dober à MMA Junkie mardi. « Je pense qu’au moment où j’ai commencé à y penser, ma performance a un peu baissé. Alors non, j'ai arrêté d'y penser. Le record des éliminations à élimination directe est excellent – ​​nous sommes également à égalité pour le record de la guillotine (à zéro).

Plus que n'importe quel record, Dober est simplement reconnaissant d'avoir l'opportunité de concourir à l'UFC sur ESPN 59, qui se déroule à la Ball Arena de Denver (ESPN, ESPN+). En tant que résident du Colorado, Dober a déclaré qu'il devait figurer sur cette carte quelles que soient les circonstances.

Dober, 35 ans, l'a prouvé après avoir subi plusieurs changements d'adversaire et avoir voulu rester dans l'alignement même si cela impliquait d'accepter un nom comme Silva, qui passe du poids plume et après son KO contre Charles Jourdain à l'UFC 303 le Le 29 juin marque une volte-face rapide.

“Je voulais combattre tout le monde le 13 juillet à Denver, Colorado”, a déclaré Dober. « Honnêtement, je m’en fichais. Le plus dur, c’est qu’en ce moment, j’ai l’impression de prendre tous les risques et aucune récompense. J'ai le record des huitièmes de finale et je ne suis actuellement pas classé. Je peux comprendre les hésitations (des autres combattants), mais Jean Silva est un gangster et il l’a accepté.

Pour plus d'informations sur la carte, consultez Event Hub de MMA Junkie pour UFC sur ESPN 59.

N'oubliez pas de visiter la page Instagram et la chaîne YouTube de MMA Junkie pour discuter de ce sujet et d'autres contenus avec les fans d'arts martiaux mixtes.


0