MMA Rashguards

La livraison vers la France est gratuite pour l’ensemble de nos produits !

Le champion de l'UFC, Sean O'Malley, met en garde ses fans contre les visites indésirables à son domicile en Arizona.

Le champion de l'UFC, Sean O'Malley, met en garde ses fans contre les visites indésirables à son domicile en Arizona.

Sean O'Malley, UFC 299, Pros React, UFC

Sean O'Malley (18-1 MMA) est l'actuel champion des poids coq de l'UFC et a récemment battu Marlon Vera (23-9 MMA) à l'UFC 299 plus tôt ce mois-ci.

« Suga », 29 ans, vit actuellement dans sa maison en Arizona avec sa famille, une femme et une fille.

O'Malley a des millions de fans, mais certains donnent apparemment du fil à retordre à la star du MMA.

Sur le TimboSugarShow, Sean O'Malley a parlé des visiteurs indésirables et a expliqué :

« Les gens n’arrêtent pas de trouver ma foutue maison, c’est vraiment énervant. Je veux mettre un panneau dans la rue qui dit : « Si vous franchissez cette ligne, vous pourriez vous faire tirer dessus. »

« Ce sont les fans, ils m'aiment bien. Mais ça ne veut pas dire que tu peux venir chez moi. Ne viens pas chez moi.

O'Malley a poursuivi :

“Même si tu m'aimes bien, même si tu veux m'offrir un cadeau, ne viens pas chez moi.”

“J'ai fait venir la sécurité et j'ai installé des caméras de sécurité et des lumières de mouvement folles, c'était sacrément cher.”

“S'il te plaît, ne viens pas chez moi, mec.”

Enfin, Sean O'Malley a déclaré qu'il était armé et dangereux :

«.. Je me promenais dans ma propriété il y a quelques nuits parce que j'ai vu cette voiture dehors. Je me promène avec mon pistolet chargé. Quand ma famille est chez moi, ce n'est pas un jeu.” “…La maison de Chito a été cambriolée. Je ne sais pas si quelqu’un essaie de me voler ma merde.

“Ils pensent : Oh, il est riche, il a de l'argent, il a de la merde.”

«Je suis prêt à tuer. Je me promène avec mon AR, je me promène avec mon pistolet.

Alors voilà : Sean O'Malley prend toutes les précautions de sécurité nécessaires, a des armes à la main et veut que cela se fasse savoir : “Ne venez pas chez moi.”

Que pensez-vous des soi-disant fans qui se présentent dans sa propriété ?

Partagez vos réflexions dans la section commentaires avec PENN Nation !

0