MMA Rashguards

La livraison vers la France est gratuite pour l’ensemble de nos produits !

Ronda Rousey révèle ce qu'il lui faudrait pour participer à nouveau à un événement UFC

Ronda Rousey ne pense pas qu'elle recevrait un accueil chaleureux si elle apparaissait un jour à un événement de l'UFC, mais cet accueil ne déterminera pas si elle participera à nouveau ou non à un combat.

Il s'avère qu'il existe quelques circonstances tout à fait uniques qui persuaderaient Rousey de participer à nouveau à un show de l'UFC, mais cela n'a rien à voir avec la façon dont elle serait reçue par les fans.

“C'est comme si je ne voulais pas aller dans un stade rempli de monde pour m'amuser”, a déclaré Rousey à CBS Sports. « Je préfère être dans ma ferme ou sur la plage ou quelque chose du genre. Je suppose que je devrais juste avoir une raison pour y aller. Si mes enfants se battaient ou quelque chose comme ça, ou si quelqu’un que j’ai entraîné se battait, j’y irais. Ce n’est plus vraiment mon truc.

«Quand j'étais plus jeune, je voulais mettre une robe sexy, aller aux combats et sortir avec tout le monde, mais maintenant je ressemble plus à une vieille dame qui veut s'asseoir à la maison et boire du thé. De plus, je ne veux pas simplement penser : « Je me demande comment les gens vont réagir à mon égard ». Je veux avoir une raison d’y aller ou quelque chose comme ça.

La plus grande priorité de Rousey en ce moment, ce sont les enfants qu'elle a avec son mari et ancien combattant de l'UFC Travis Browne.

Elle pratique encore les arts martiaux de temps en temps et enseigne l'art du judo à l'ancien entraîneur de Browne, Ricky Lundell, mais il est actuellement son seul élève. Rousey dit qu'elle finira par enseigner les arts martiaux à ses enfants, ne serait-ce que parce que c'est bien de maîtriser l'autodéfense, mais elle ne discutera pas non plus avec eux s'ils décident de suivre les traces de leurs parents et de devenir des combattants.

«S'ils voulaient [fight]”Je ferais tout ce que je pourrais pour m'assurer qu'ils soient aussi bons qu'ils pourraient l'être, mais je ne les pousserais jamais”, a déclaré Rousey. « On ne peut forcer personne à se battre. C’est quelque chose qui est en vous et contre lequel vous ne pouvez rien faire.

«Je ferai en sorte qu'ils sachent se battre car c'est une technique de survie et je pense que cela favorise la discipline. C'est vraiment une construction de caractère et tout ça. Qu’ils veuillent concourir ou non, c’est à eux de décider.

Si l’un de ses enfants décide un jour de devenir combattant, ou si Rousey élargit son programme d’arts martiaux et accueille plus d’élèves, elle sera certainement là pour eux.

Cela inclut également la participation à un événement UFC, sinon vous ne pouvez pas vous attendre à voir Rousey dans le public dans un avenir proche.

«Je veux avoir une raison d'y aller ou quelque chose comme ça. Nous verrons. Je vais jouer au ressenti », a déclaré Rousey. “Si mes enfants veulent se battre, ils finiront par être absolument incroyables.”

« C’est comme ça que ma mère s’est remise au judo et tout ça. Elle a arrêté le judo et n’a plus jamais participé à un tournoi. Puis j’ai commencé à le faire et elle était à nouveau très engagée. Si mes enfants ou les enfants de mon dojo commençaient à faire ça, j’aurais une raison.

0